Apprendre la Salsa Portoricaine à Bourg-en-Bresse

Ce style nous vient des États-Unis.

On respecte une ligne de danse. Il s'agit du style où la danseuse tourne le plus sur elle-même. On peut le qualifier de plus démonstratif.

En Salsa Portoricaine, les déplacements se font de façon linéaire. La technique de guidage du danseur est minutieuse (notamment au niveau des pressions et contre-mouvements).

Contrairement au danseur de salsa cubaine, le danseur de Salsa Portoricaine ne prend pas la main de sa partenaire, il la lui demande par un « appel de main », auquel la danseuse répond en lui présentant sa main. La danseuse peut enchaîner de nombreux tours à la suite.

 

Enfin, dans certains styles comme la Salsa New-Yorkaise, danseur et danseuse sont amenés, lorsqu’ils ne sont plus en position de couple (c’est-à-dire liés par la main), à effectuer des « shines » (vient de l’anglais « shoe shine » signifiant cirage de chaussure), jeux libres de pieds, où séduction et provocation sont au rendez-vous. 

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.